Précarité et handicap – 1SPVL

Dans le cadre du thème sur la précarité, cette classe très active s’est investie dans plusieurs actions durant le 1er semestre:

-Tout d’abord, la visite du Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale Albert Camus géré par l’Entr ’ Aide Ouvrière a permis de comprendre le parcours d’une personne en situation de précarité : de l’accueil des personnes sans domicile fixe au CHRS vers l’accès aux droits sociaux (éducation, santé, travail) pour une autonomie durable.

-Annie Touchard, chargée de mission au CRIA (Centre Ressources Information Accompagnement), est venue sensibiliser les élèves à l’illettrisme, autre facteur menant à l’exclusion et touchant plus de 3 millions de personnes en France. Le CRIA se mobilise pour aider ces personnes qui, bien qu’ayant été scolarisées, se trouvent dans l’incapacité de lire et d’écrire des messages simples de la vie quotidienne ; ce qui entrave durablement leur insertion sociale.

-Ensuite, 4 volontaires en service civique au sein de l’association Unis Cité nous ont proposé un ciné-débat à partir du film « le Havre » pour faire dialoguer les élèves autour des thèmes suivants : l’immigration, la clandestinité, la maladie et la vie de quartier.

-l’association étudiant Génépi Tours est également intervenue en Janvier au sein de la classe afin d’apporter une meilleur connaissance du milieu carc

éral, la vie quotidienne des détenus et aider les élèves à mieux comprendre les processus de réinsertion.

Durant le 2ème semestre, nos futurs travailleurs sociaux ont  abordé le handicap sous toutes ses formes : physique, mental, sensoriel et polyhandicap. L’association « Valentin Haüy », représentée par Danielle Renier et Laurence Pacquenard,  nous a fait découvrir les différentes aides au service des aveugles et des malvoyants : l’écriture en braille, les aides techniques (Ex : le portable adapté …), une démonstration avec le chien guide Dyna qui a été éduqué pour accompagner les aveugles dans leur déplacement (Dyna sait contourner les obstacles, ralentir, doubler  etc..).

Ce partenariat avec ces associations a contribué à enrichir les connaissances de nos élèves afin de mener une véritable réflexion sur leur pratique professionnelle future auprès des publics en situation de précarité et les personnes handicapées.