Les Clouettes à Budapest

Grâce au dispositif TransEurope Centre, les élèves de la TASSP1 sont parties en voyage pédagogique en Hongrie. Elles ont visité la ville de Budapest, appelée encore « la perle du Danube ».

Organisé par Mme Boré, professeure de SMS, ce voyage avait pour objectif de faire découvrir aux élèves un pays européen, son patrimoine historique et culturel, de leur donner la possibilité de pratiquer et enrichir l’anglais oral, ainsi que de rencontrer des professionnels dans le domaine socio-médical.

Avant de partir les filles ont travaillé en amont au CDI avec Mme Boré et Mme Spassova sur un questionnaire, concernant les lieux à visiter ; elles les ont situés sur la carte de Budapest.

Dès notre arrivée à l’aéroport nous avons été accueillies par notre guide Magda Csizmadia, dont le français impeccable nous a permis, lors de nos visites, de mieux comprendre les lieux, leur histoire et leur culture.

Lycée-François-Clouet-9Une fois installées dans le bus, nous avons fait un tour de la capitale hongroise pour prendre nos premiers repères : voir les deux parties : Buda et Pest, séparées par le Danube, et admirer les célèbres monuments du Parlement, de la basilique Saint-Etienne, du Bastion des pêcheurs, de l’église Mathias. Puis nous nous sommes arrêtées à la Place des héros, située dans le bois de Varsliget, pour voir le château de Vajdehuniad, le Palais des arts et le très bel édifice des bains Szechenyi.

Lycée-François-Clouet-12Le lendemain, le 2ième jour de notre voyage, nous avons profité des sources thermales de Budapest (123 en tout), en visitant les célèbres bains Szechenyi. Nous étions peu nombreuses, mais nous avons pu découvrir les 18 piscines de ce complexe, en nous prélassant dans des eaux d’une température, variant de 20 à 38°. Nous avons apprécié surtout les piscines extérieures, situées dans une cour néobaroque.

L’après-midi a été libre, ce qui nous a permis de flâner dans la rue Vaci, célèbre avec ses nombreuses boutiques de souvenirs et de spécialités hongroises.
Nous avons admiré aussi les belles façades massives d’un grand nombre d’immeubles, qui rappellent le règne des Habsbourg, ayant donné un grand élan à ce pays.

Le 3ième jour a été probablement le plus riche en événements. Le matin nous avons visité une Maison de retraite, située dans la banlieue de Budapest. Pour cette rencontre avec des professionnels de santé, les filles de la TASSP avaient préparé à la veille des questions, rédigées en anglais.

Lycée-François-Clouet-15Lors de la rencontre avec la directrice adjointe de cette structure, les élèves ont manifesté un véritable intérêt. Nous avons appris que c’était plutôt un centre social, subventionné par la Mairie de l’arrondissement, ouvert aux personnes âgées. Le premier étage est destiné aux personnes qui viennent y passer la journée, en participant dans différentes activités : jeux de société, gymnastique, chant… Le deuxième étage est pour les personnes âgées, atteintes de maladies et nécessitant des soins médicaux. Elles y restent 1-2 ans avant d’être redirigées vers des Maisons de retraite. Mme Boré a posé la question sur la possibilité d’éventuels futurs stages pour nos élèves d’ASSP et cette idée a été reçue avec beaucoup d’enthousiasme. Des adresses électroniques et des numéros de téléphone ont été échangés dans l’objectif d’approfondir la relation avec ce centre social et de créer des conditions pour une future collaboration.
Nous avons « pique-niqué » dans cet établissement et les filles ont été complimentées pour leur comportement irréprochable.

Lycée-François-Clouet-18L’après-midi a été consacré au Musée national hongrois. Fondé en 1802 par le comte Ferenc Szechenyi, en style néo-classique, il retrace l’histoire du pays depuis l’ère paléontologique jusqu’à nos jours.
Les filles ne sont pas restées passives ; elles avaient un devoir à fournir : choisir un cartel du musée et le présenter le soir en anglais devant les autres.

Le 4ième jour nous avons visité plusieurs petites villes touristiques à proximité de Budapest.
Szentendre (Saint-André) est une ville artistique et très pittoresque avec ses petites ruelles. Non loin d’elle nous avons découvert le musée ethnographique en plein air (le Skanzen »), qui montre la vie quotidienne des différentes régions de la Hongrie. Beaucoup d’artisanats sont présents ; dans la petite boulangerie nous avons pu goûter la « pogatcha », petit pain rond au fromage.

Lycée-François-Clouet-8Ensuite nous sommes allées à Esztergom pour visiter la plus grande basilique de la Hongrie, appelée aussi la cathédrale Saint-Adalbert. Erigée en style néo-classique, elle est décorée de nombreuses fresques et comporte plusieurs chapelles.
Au sous-sol de la basilique se trouve la Cave des cardinaux, remplie de milliers de bouteilles de vin, parmi lesquelles trônait le célèbre vin Tokaj.
De la terrasse près de la basilique nous avons pu voir la Slovaquie, qui s’étendait de l’autre côté du Danube.

Lycée-François-Clouet-19La journée s’est terminée par la petite ville de Vishegrad (en traduction : haute ville) où nous avons pu nous délecter d’une vue imprenable sur la célèbre courbe du Danube.

Le dernier jour, avant le départ, nous avons fait une petite croisière sur le Danube. Cela nous a permis de revoir les grands monuments de la capitale hongroise et de prendre de nouvelles photos.

Lycée-François-Clouet-16