Le sous-préfet au lycée François-Clouet

Vendredi dernier, Thomas Bertoncini, sous-préfet de Chinon, s’est rendu au lycée François-Clouet afin d’intervenir sur les valeurs de la République. Celui-ci a expliqué les missions polymorphes de l’institution préfectorale, qui se doit d’être au plus près des préoccupations du territoire. Le maintien de l’ordre public, en relation avec la police et la gendarmerie, y joue un rôle primordial, la sécurité étant l’une des composantes fondamentales des valeurs de la République.

M. Bertoncini a poussé les jeunes à réagir sur la notion de laïcité. Les lycéens, qui s’étaient fortement investis tout au long de l’année sur de nombreux projets collaboratifs, semblaient très impressionnés. Le sous-préfet a rappelé le concept de neutralité de l’État vis-à-vis des religions, d’après la loi de 1905, qui ne privilégie aucun culte et n’en subventionne aucun. Certains élèves se sont étonnés de l’existence d’écoles privées, le sous-préfet précisant que ces écoles sont sous contrat avec l’État et se doivent de respecter le code de l’éducation.
Ont également été abordés les thèmes des signes religieux ostentatoires dans les écoles.
Enfin, Thomas Bertoncini a mentionné aux futurs majeurs le moment solennel qu’est la cérémonie de citoyenneté en mairie, rappelant la nécessité de voter « qui est la seule manière d’exprimer ce que vous pensez et de participer à la vie de la société et de la République ».

lien vers l’article de la Nouvelle République