Action petit déjeuner réalisée par la classe TASSP2 : option Structures

Compte rendu réalisée par Madame Medjahed, professeur de STMS

Cette action initiée par le Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté a été mis en place sous la responsabilité de madame Tissier, proviseur adjoint, en termes de pilotage ; et sous la responsabilité pédagogique de Madame Medjahed, pour la conduite du projet aux côtés de la classe TASSP2, option Structure.

Ce projet avait deux objectifs :

  • un objectif institutionnel qui était de réaliser un petit déjeuner pour plusieurs classes de secondes afin de les sensibiliser à son importance.
  • un objectif pédagogique qui était de donner aux élèves de TASSP2 (options structures) l’opportunité de répondre aux exigences académiques de l’épreuve U32. Cette épreuve comptant pour le baccalauréat ASSP, qui vise à évaluer leurs compétences en éducation à la santé.

Il s’agissait de leur faire acquérir des compétences méthodologiques (Analyse d’enquête, construction de questionnaires, recherches sur la problématique de l’équilibre alimentaire, choisir un message de prévention adapté à la population des lycéens, créer des outils de communication visuelle et écrite.)

Le travail d’équipe a été très développé car les élèves ont réfléchi en groupe, ont négocié, ont proposé et ont décidé en trouvant un consensus d’équipe. De plus, ils ont rencontré les différents professionnels du lycée qui leur ont permis de réaliser l’action le jour J.

Nous remercions tous ceux qui ont donné de leur temps pour faire aboutir ce projet financé par le CESC.

Les élèves ont été heureux de participer un projet dans lequel l’autonomie a été importante, ce qui les a valorisé. L’analyse des questionnaires de satisfaction après l’action a montré que :

  • les élèves de seconde ASSP2 ont bien compris l’importance des messages de prévention les incitant à prendre un petit déjeuner chaque matin.
  • Ces élèves souhaitent réaliser ce type de projet l’année prochaine dans le cadre de la préparation de l’épreuve U32 pour 100% d’entre eux.

L’évaluation globale concernant les améliorations à apporter pour une prochaine action indique

  • De communiquer davantage avec les secondes ASSP en amont, avant l’action au self afin de créer des liens qui auraient permis plus d’échanges le jour J
  • Une meilleure compréhension du but des trois ateliers proposés (Atelier jus d’orange pressé-Ateliers pains variés et atelier IMC)
  • Le stage de quatre semaines ayant eu lieu dès septembre, une préparation précoce n’a pu avoir lieu pour rencontrer les secondes ASSP dès la rentrée pour présenter le projet.